Pablo Picasso-Arlequin-1923

Bonjour, je m’appelle Louise et mon père Arlequin n’est pas très bien pour le moment.
Il a la maladie du Blanc.
Pour comprendre, il faut revenir 6 ans en arrière, à ce fameux 6 juillet 1917.
Ce jour-là , il était en train de faire son numéro sur la scène quand, tout à coup, il s’est arrêté.
Je l’ai regardé, et ensuite je l’ai emmené à l’hôpital. Les docteurs ont décrété qu’il avait une maladie rare et grave.
J’étais très triste lorsque j’ai appris cette mauvaise nouvelle.
Quelques jours plus tard, les docteurs ont pris une décision, celle de le piquer pour qu’il n’ait plus de douleurs et donc qu’il ne puisse plus bouger.
Mais la conséquence est qu’il s’est retrouvé tout blanc et durant cette période, il m’a terriblement manqué.
Jusqu’au jour où, j’ai décidé d’aller lui dire des mots doux pour me donner bonne conscience.
Et, d’un seul coup…il a repris quelques couleurs.
Maintenant, chaque lundi, je vais lui dire « je t’aime ».
Retrouvera-t-il ses couleurs et redeviendra-t-il comme avant ?


Léa Brignon

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Cassandre-Portrait de Pierre Reverdy-1943

André Derain-Les Deux Péniches-1906

Robert Delaunay le manège des cochons 1922