Articles

Affichage des articles du mai, 2017

Sonia Selaunay-Philoméne-1907

Image
Dans ce monde étrange, il n'y a pas beaucoup de personnes romantiques c'est pour cela que j'ai décidé de l'être malgré tout. Derrière moi, se trouvent beaucoup de pétales pour me caractériser.
Les pétales m'ont servi  à faire un chemin vers ma femme qui m'attendait  depuis des années, c'est un tort que je n'oublierai jamais, faire attendre une femme.
Depuis que je l'ai retrouvée, je m'inquiète pour elle tous les jours de peur qu'elle ne m'attende. La peur est un sentiment que je déteste et c'est pour ça aussi que les pétales de rose sont là, leurs couleurs ne me font pas peur au contraire, ils me redonnent le sourire et me font pleurer de joie.
Pendant que les pétales continuent de tomber j'avance et j'avance vers mon futur lointain comme mon futur proche...




Vivien Sanzot
Image
Baltus : Roger et son fils (1936)

Aujourd'hui Roger et son fils, Pierre, se disputent encore. Pierre lui a à nouveau demandé pour aller jouer dehors or il a déjà refusé plusieurs fois. Plus tard, son fils lui demanda pour pouvoir peindre. Apparemment, Pierre s'ennuyait énormément alors Roger lui promit d'aller faire du vélo avec lui quand il aurait fini son travail. Pierre s'enthousiasma mais que pouvait il faire pendant ce temp qui paraissait si long. Alors il eu la bonne idée de chercher sa mère dans sa maison . Il ne la trouva pas, sur-ce il se souvint qu'elle était partie faire des courses avec ses amis depuis déjà presque trois heure. D'habitude, même avec ses amies, elle ne partait pas aussi longtemps. Aussitôt,  Pierre partit sans prévenir personne... 


Aymeric Guedes

Emile Dubuc - Mas O Menos - 2017

Image

Juan Daniel Fullaondo - Perspective du Théâtre Royal de Madrid -1964

Image
Quelque part sur la planète Terre, existait une civilisation à l’écart des autres. Mais celle-ci était bien différente. Ils respiraient grâce au dioxyde de carbone. Etant en avance technologiquement par rapport aux autres, ils n’eurent aucune difficulté à créer des machines qui leur permettaient de se déplacer, manger, s’occuper, … Et pour transformer l’air en dioxyde de carbone, ils réussirent à faire fonctionner ces machines avec des liquides faciles à obtenir pour produire ce gaz dont ils avaient tant besoin. A force de maintenir la population en vie, ils devinrent de plus en plus nombreux et durent créer un système de monétisation. Plus tard, des changements climatiques arrivèrent, et ils comprirent rapidement que leur gaz en était la cause. Mais les vendeurs de ces gaz ne voulaient pas se priver de leurs richesses, et, étant devenus trop puissants, nul ne put les arrêter. Il y eut de plus en plus de dioxyde de carbone, le climat, les nuages devinrent de plus en plus dangereux, l…

Raoul Dufy- Les affiches à Trouville- 1906

Image
Le soir de Paris Une jeune fille âgée de 15 ans se balade à Paris durant la soirée. Elle aperçoit derrière elle un monsieur plus âgé qui a le même chapeau jaune avec une ligne noire qu'elle. Il est louche. Il marche bizarrement et la fixe tout le temps. La panique monte pour la jeune fille.
Que va-t-il se passer?
Va-t-il la kidnapper?
Pour le savoir lisez ce livre. Il en vaut vraiment la peine.


Constance Falise, 3H
Image
Sonia Selaunay
Philomène-1907

Dans un décor de pétales de roses, rien qu'en me voyant on comprend aisément la mélancolie en moi. Je marche vers mon futur sur le tapis rouge mais je ne pourrais pas oublier les torts que j'ai pu commettre et les défaites que je n'ai pu admettre. A chaque fois que je me retourne, les sentiments abandonnés du passé refont surface et me terrassent. Je me suis fait malmener, martyriser, séquestrer mais j'ai décidé de faire face et d'avancer dans mon futur de pétales de roses...



Dubois Aurian

Tête deTurc; Asger Jorn; 1967//CASSART Baptiste--3G

Asger Jorn/Tête de Turc/1967 CASSART Baptiste
Le tableau «Tête de Turc  » d’Asger Jorn est – je trouve- assez étrange. Je perçois 5 personnages. Il y en a peut-être plus, peut-être moins, mais cela est négligeable, vu que je resterai dans le « cadre » de l’abstraction. Revenons à ces personnages. Je constate que l’on peut discerner une certaine forme de hiérarchie entre ces personnages. Celui de gauche, dont le visage est bien repérable, se fait apparemment respecté des autres. Déjà car il se trouve en premier plan, ensuite car il regarde vers le bas, vers ses sujets. Parlons de ceux-ci. Je pars du haut a gauche et terminerai par celui en bas a droite. En premier, le figurant avec sa tête de poupée, qui porte une sorte de plateau, ensuite un guerrier avec un casque sur la tête et sa bouche grande ouverte ou encore un petit monstre bossu a la mâchoire carrée et ouverte, portant devant lui un coffre, et pour terminer, un petit nabot vert avec un casque rond sur la tête, un gros n…

Marcel Duchamp - La Fontaine - 1917

Image
La Fontaine de Marcel Duchamp :

Je suis seul, enfermé dans mon caisson,
Je ne me sens pas à ma place,
Je n’ai aucune raison d’être ici,
Je sens bon alors que je devrais sentir mauvais,
Je suis loin d’être élégant,
Je n’attire pas les regards comparé à mes concurrents,
Je vaux cher pour ce que je suis,
Je suis beau de loin mais loin d’être beau,
En bref, je ne suis qu’un simple urinoir. Jimmy Sanders

Perspective du théâtre Royal de Madrid en 1964-Jean Daniel Fullaondo-1964 3G

Image
PERSPECTIVE DU THEATRE ROYAL DE MADRID
Un paysage peu joyeux s'offrait à moi. Je n'avais devant moi qu'un panorama sombre et terne. Dans l'horizon, je pouvais apercevoir de grosses collines. Non...pas des collines...mais des espèces de maisons construites à la base des ces immenses tas de cailloux. Il y en avait des centaines dans le décor. Un spectacle impressionnant! Mais très vite, je fus pris de l'étrange sentiment d'être observé. J'en compris vite la raison. Une multitude d'yeux jaunes et indiscrets étaient braqués sur moi. La civilisation à laquelle appartenaient ces derniers m'était totalement inconnue : de grands hommes atteignant les 2 mètres 50, étaient recouverts d'écailles bleues. Tous possédaient également une longue queue qui fouettait l'air avec acharnement. J'étais en train d'observer ce qui leur servait de monture lorsque un de ces grands êtres , que je pensais être le chef, s'approcha de moi en me faisant signe …

Robert Delaunay Manège de cochon 1922

Image
Manège de cochon


C'est un  monde...  divisé en quatre parties.

La première partie nous fait découvrir un monde joyeux, heureux plein de couleurs et où tout le monde y a sa place. Personne, ne sait vivre sans personne. Chacun, fait quelque chose d'utile.
 Dans la partie heureuse et joyeuse le monde est rempli de couleurs vives ce qui oblige les habitants à porter un chapeau au sinon ils sont éblouis,ce sont ces couleurs qui leur donnent de la bonne humeur.

Dans la deuxième partie de ce monde joyeux et heureux, il y a un côté triste et sombre qui contient de mauvaises personnes dont toutes les autres parties aimeraient se débarrasser mais qui nous sont finalement quant même nécessaires. Ces personnes sont habillées dans des couleurs sombres car chaque partie a un code couleur. Dans cet endroit étrange et mystérieux, il n'y a pas d'angles, tout est rond, ovale, etc.

La troisième partie est constituée des animaux, elle s'imbrique entièrement avec la partie des humains.…

Man Ray, de Brassai, de Constantin Brancusi

Man Ray, de Brassaï, de Constantin Brancusi



Si j'étais libre, je pourrai vivre ma vie de femme accomplie. Si j'étais libre, je ne serai plus perçue comme un oiseau en cage. Si j'étais libre, je n'aurai plus ce sentiment d'être considéré comme un objet. Si j'étais libre, je pourrai quitter cet endroit lugubre. Si j'étais libre, je pourrai vivre ma vie de musicienne. Si j'étais libre, j'oublierais ces regards insistantsqui me fixe quotidiennement.










CHARLOTTE HERMAND 3H

Henri Matisse-le violoniste a la fenêtre-1918

Image

Yves Klein - Monochrome bleu - 1960

Image
Simplicité surprenante

Surpris devant cette œuvre monochrome d'apparence très simple,
m'attendais-je à quelque chose de plus garni ?
Comment cette toile a-t-elle pu attirer mon attention ?
Sûrement par son absence d'éléments qui semble évidente au premier coup d'œil.
Peut-être le message de l'auteur est-il exprimé à travers ces infimes nuances...
Peut-être l'auteur s'est-il limité à la simplicité afin d'éviter la surcharge...
Peut-être n'a-t-il pas terminé...
Les hypothèses sont multiples, mais la véritable intention cachée derrière ce bleu demeure incompréhensible...

François Badot

Andy Warhol - Big Electric Chair - Décembre 1967-janvier 1968

Image

Mann mit grüner weste - Marwan Kassab Bachi - 1967

Image
Marwan Kassab Bachi
Mann mit grüner weste (1967)



 Marwan

Marwan était un garçon un peu près comme les autres... mais, physiquement, très différent. Son visage avait une forme particulière, ses yeux étaient petits, plissés, sa bouche légèrement de travers. Ce visage, effrayant, faisait de lui un garçon à part, que la nature aurait oublié, laissé sur le côté... Cette différence faisait peur autour de lui. Et comme les autres en avaient peur, ils le fuyaient, ils se moquaient même. Il n'était pas aimé, il n'avait pas d'amis. Il était même souvent frappé. A l'école, à la salle de sport, au cinéma... Son enfance, sa jeunesse se déroulèrent dans la peur, la colère et les pleurs. Ce n'est que quelques années plus tard qu'il rencontra enfin une jeune fille, elle aussi différente, pas très jolie, mais qui aimait sa personnalité et son caractère. A côté de lui, elle oubliait tout. Sous le charme, elle en oublia même le visage déformé...
Martin ZUNE - 3G - N°27

Georges Rouault - Le clown blessé - 1932

Image
Le périple des figurines de bois Il était une fois, des figurines de bois qu'un artiste peintre avait achetées il y a fort longtemps. Il y en avait trois en particulier qui s'entendaient assez bien. Malheureusement, elles s'ennuyaient terriblement, le dessinateur ne les utilisait plus très souvent et la plupart du temps, elles devaient rester dans des positions inconfortables durant des heures. Elles voulaient trouver un autre endroit où elles seraient plus utiles. Les figurines avaient comme projet de partir de là. Elles décidèrent de s'en aller au soir lorsque l'artiste irait boire un verre au café du coin comme à son habitude. Le soir venu,  le peintre claqua la porte comme prévu et les marionnettes partirent par la fenêtre du petit atelier. Elles marchèrent la moitié de la nuit si bien que l'une d'elles ne pouvait plus marcher. Alors qu'elles s'arrêtaient pour récupérer, un petit homme vint les voir. Il prit d'abord la plus petite et l'ins…

Le Poète Philippe Soupault - Robert DELAUNOY - 1922

Image
C'est un homme ni très riche ni très pauvre. Il est seul, il a une belle vue sur la Tour Eiffel.
Sa femme l'a quitté et l'a trompé pour un autre homme.
Il est triste et aimerait avoir la belle vie comme beaucoup d'autres hommes.
Il doit être une personne respectable et avec une fonction majeure en raison de son accoutrement.
Il est habillé de façon contemporaine, sa coiffure est de notre génération et il doit vraisemblablement être donc de notre époque.
Sa vie est simple et banale, c'est une personne dans la normalité.
Rien ne lui manque, sauf une épouse, qu'il trouvera sûrement un jour.

Loan ROELANDS

Chizensei Kinseimao- Kazuo Shiraga-1960

Image
Ichigo est un jeune explorateur qui décide de partir en terre inconnue .La cause est que deux mois au pars avant ,d'étrange disparitions ont eut lieux près du lac de Sang . Le Lac de Sang  est une zone interdite que le gouvernement a déclaré secrète et dangereuse .Ichigo pourra-t-il revenir de ce long voyage ?
Que va-t-il  découvrir?
Une chose et sur sa vie va changez et la votre aussi.


Macaux Mathis-Henri Matisse-Portrait de Greta Prozor-fin 1916

Image
C'est l'histoire d'un couple, Marc et Carine, qui viennent tous les deux d'une famille aisée et vivent ensemble depuis plusieurs années.  Marc est un homme haut placé et son épouse ne travaille pas. De par son travail il doit souvent assister à des soirées et sa femme doit l'accompagner. Ils vont notamment au théâtre et l'on peut apercevoir que son épouse a un air triste, malheureux parce qu'elle doit suivre son mari et n'a le droit de rien dire.  C'est une épouse dévouée, peut-être même soumise, mais vraisemblablement malheureuse.

Clam Digger -Willem de Konning -1972

Image
Clam est le chef d'une tribu de chasseurs cueilleurs vivant sur une ile. Un jour, alors qu'il part cueillir en solitaire des mangues .Il voit que son village prend feu .A son arrivé, il s'aperçoit que tout son village  est détruit et qu'il n'y a aucun survivant .Plus tard , il apprend que cet incendie est l'œuvre d'une tribu  adverse et Clam a bien envie de se venger...


BALTHUS - Roger et son fils - 1936

J'ai interviewé ce père et son fils.
Je leur ai d'abord demandé si ils étaient parenté. Ils m'ont répondu, assez sèchement , en me demandant pourquoi cette question.  Je n'ai pas su quoi répondre, c'était pour moi une simple question de curiosité. J'ai alors changé de sujet.
Je leur ai demandé pourquoi cet air si triste. Là ce n'était plus de la sécheur mais bien d'un ton agressif qu'il m'ont répondu que ça ne me regardais en aucun cas.
J'avais encore de nombreuses questions à leur poser dont j'aurais tellement aimer connaître les réponses mais je me suis dis que même si je les posais elles resteraient sans réponses.
Je me suis rendu compte à ce moment que dans la société actuelle tout le monde prenait mal ce que tu disais, que quand tu voulais poser une simple question les gens pensaient que tu voyais mauvais, que t'allais te moquer d'eux ou encore que tu t'en fichais. Mais pourtant je posais ces questions juste par curiosit…

André Derain-Les quais de la Tamise-1906-1907(Maxime Preudhomme)

Image
Ceci est l'histoire de Jean, un petit enfant juif ayant vécu en 1941. Son père, voulant fuir la France à cause de l'occupation allemande, décida de partir en Angleterre avec son fils.  Mais , juste avant le depart de leur bateau un gendarme nazi les surpris et tira. Le père touché par une balle s'écroula par terre. Mais, lorsque le fils vit ça, il plongea dans l'eau et nagea le plus loin possible. Comme il ne savait pratiquement pas nager après quelques minutes il s'évanouit. Il se réveilla  plusieurs jours plus tard dans un lit. Tout d'abord, il sentit comme une odeur de poisson dans cette maison. Il décida d'aller au réez-de- chaussées et découvrit une famille de pêcheurs. Lorsqu'il a demandé comment est-il arrivé le père de famille répondit avec un accent anglais. Il lui expliqua qu'ils l'avaient récupéré dans un filet de pêche et qu'il n'était pas loin de mourir. Ils ont décidé de le récupéré et de le ramené chez eux. Jean vécu 4 a…

Arman-Home sweet home-1960

Image
Eloïse Grégoire

·Nom de l'artiste: Arman
·Titre de l'œuvre: Home sweet home
·Date de l'œuvre: 1960

C'était l'époque des camps de concentration et du nazisme...
Cette histoire, est l'histoire d'un gardien forcé a s'occuper des chambres à gaz malgré qu'il est totalement opposé à ce traitement.  Celui venait tous les jours et voyait des centaines de morts dont il ramassait les corps tout au long de la journée.  Il ressentait la peur de ces pauvres hommes, femmes et enfants qui n'avaient rien fait à personne. Un jour, celui-ci craqua car il ne pouvait plus supporté cela et pendant plusieurs mois celui-ci fît échapper les prisonniers.  Il leur donna un endroit où ils seraient en sécurité, où il y a nourriture et confort et où les partisans de ces tortures ne peuvent pas les trouver. Un jour, le gardien se réveilla dans un endroit qu'il connaissait bien et pourtant celui -ci ne se rendit pas compte de cela.  Il voyait et entendait des gens crier auto…

Pablo Picasso-Arlequin-1923

Bonjour, je m’appelle Louise et mon père Arlequin n’est pas très bien pour le moment. Il a la maladie du Blanc. Pour comprendre, il faut revenir 6 ans en arrière, à ce fameux 6 juillet 1917. Ce jour-là , il était en train de faire son numéro sur la scène quand, tout à coup, il s’est arrêté. Je l’ai regardé, et ensuite je l’ai emmené à l’hôpital. Les docteurs ont décrété qu’il avait une maladie rare et grave. J’étais très tristelorsque j’ai appris cette mauvaise nouvelle. Quelques jours plus tard, les docteurs ont pris une décision, celle de le piquer pour qu’il n’ait plus de douleurs et donc qu’il ne puisse plus bouger. Mais la conséquence est qu’il s’est retrouvé tout blanc et durant cette période, il m’a terriblement manqué. Jusqu’au jour où, j’ai décidé d’aller lui dire des mots doux pour me donner bonne conscience. Et, d’un seul coup…il a repris quelques couleurs. Maintenant, chaque lundi, je vais lui dire « je t’aime ». Retrouvera-t-il ses couleurs et redeviendra-t-il comme avant ?